Comment faire garder son bébé quand on travaille ?

Place en creche

Publié le : 20 mai 20195 mins de lecture

Les quelques semaines de congé maternité qui suivent la naissance de bébé sont vite passées et il est déjà temps de le confier pour retourner au travail. Crèche, multi-accueil, nounou, fille au pair… tour d’horizon de toutes les solutions qui s’offrent à vous !

L’accueil collectif en crèche

 Une crèche, un multi-accueil, un jardin d’enfants sont des lieux d’accueil de jour où des professionnels de la petite enfance prennent le relais des parents pendant que ces derniers sont au travail. Les enfants y sont accueillis à partir de 3 mois et jusqu’à leur entrée à l’école maternelle.

crecheOn distingue plusieurs types de crèches :

–          Collective : Elle accueille de façon régulière et à des horaires définis de jeunes enfants durant la journée. Selon la structure, elle peut compter entre 30 et 60 enfants encadrés par des professionnels de l’enfance. Tout le matériel est fourni par la structure.

–          Familiale : L’enfant est accueilli chez une assistante maternelle qui est rémunérée par la mairie. Jusqu’à trois enfants peuvent être accueillis à domicile de la professionnelle.

–          Parentale : Elle est gérée par une association de parents. Ces derniers s’engagent à être présents une ou plusieurs demi-journées par semaine pour s’occuper des enfants accueillis. Cependant, la présence de professionnels comme des puéricultrices ou des éducatrices de jeunes enfants est indispensable au sein de cette crèche.

–          Privée : Il s’agit d’un multi-accueil privé. Le personnel de la structure doit obligatoirement être titulaire d’un diplôme de la petite enfance.

Toutes ces structures sont soumises à l’approbation de la PMI qui s’assure que les enfants puissent être reçus dans de bonnes conditions et bénéficient d’un encadrement de qualité. Le seul inconvénient de la crèche est qu’il faut s’y prendre à l’avance pour avoir une place car c’est un mode de garde très plébiscité.

Une assistante maternelle agréée

 Vous ne voulez pas confier votre enfant à n’importe qui et c’est bien normal ! La solution est alors d’embaucher une assistante maternelle agréée. C’est une véritable professionnelle de la petite enfance qui est agréée par le Conseil Régional après avoir suivi une formation de 120 heures.

Selon la taille du domicile, l’assistante maternelle peut recevoir jusqu’à trois bébés de moins de trois ans simultanément à son domicile, sauf dérogation. L’avantage de ce mode de garde est la flexibilité des horaires par rapport à la crèche. Pour les parents qui ont des horaires atypiques, elle peut être la solution.

La nounou à domicile

 Si vous avez des horaires atypiques et que vous ne voulez pas les faire subir à vos enfants ou des demandes spécifiques comme le fait de vouloir une nounou anglaise qui va transmettre l’acquisition de cette langue à votre enfant comme évoqué sur le blog Mon dandy par exemple, l’alternative envisageable est d’opter pour une nounou à domicile.

La personne que vous recrutez vient chez vous en votre absence pour s’occuper de votre enfant selon les horaires que vous avez définis au préalable. C’est la solution la plus onéreuse mais aussi la plus souple pour vous et la plus agréable pour votre bébé qui n’a pas à quitter son petit cocon.

Cette nounou à domicile peut être une jeune fille au pair qui va alors vivre à votre domicile et s’occuper de votre bébé. Cependant, cette personne est généralement très jeune voire adolescente, il faut donc lui confier votre enfant progressivement comme cela est recommandé sur ce site. De plus, contrairement à la crèche ou un autre mode de garde, elle ne peut effectuer plus de 30 heures par semaine. Il faut donc que cela soit possible avec vos horaires de travail.

Plan du site